Dans la Rue !

Depuis Fevrier, Karnavires, comme à peu près l’ensemble du secteur culturel, Programmateurs, Festivals, Compagnies, Artistes et Techniciens, se retrouve confiné, interdit de travailler, pas moyen de répeter, de se rassembler pour créer, encore moins pour jouer…
Depuis le virus, on nous appelle pour annuler, reporter, on travaille avec nos programmateurs pour trouver des solutions, solutions de calendrier pour reporter un spectacle, solution financières pour maintenir la compagnie à flots ainsi que les artistes et techniciens qui la font exister…
On cherche aussi les solutions pour jouer, faut il adapter nos spectacles à des règles de distanciation physiques et sanitaires, faut il revoir notre façon de travailler, compter sur une ré appropriation de l’espace public, forcer la main et s’installer pour jouer…
Pas mal d’idées tournent dans les têtes et des actions aussi différentes qu’intéressantes se mettent en place , à l’image du Groupe Tonne et sa tournée à dos d’âne et au chapeau, ou le “joyeux Bol d’R” proposé par Stef Filloque de Carnage Production, un festival de compagnies qui accueillent les compagnies, et d’autres encore…
Nous aussi chez Karnavires on réfléchit, sans se presser car le confinement, chez nous, nous a donné l’envie de courir moins, de respirer un peu plus, y compris dans nos pratiques artistiques et nos fonctionnement. On veut reprendre nos représentations de spectacles pyrotechniques pour tout public, en fixe, puis en déambulation dès qu’on le pourra, mais aussi continuer à travailler sur la création “BOUH!” prévue pour ce printemps et forcément repoussée, et s’inscrire dans des collaborations avec d’autres compagnies et d’autres fonctionnements.
Des projets se mettent en place et on vous tiendra bien vite au courant ! et en attendant, on espère bien repartir sur les chemins et se retrouver dans la rue pour continuer à tourner en rond en jetant des pétards avec des masques lumineux et pas FFP2 !!

 

 

 

Follow us on networks

Join our mailing list

Subscribe